Mentions légales

Mathilde Guihaumé

28 rue Professeur Calmette

33150 Cenon

Tel : 06 82 25 51 76

Mathilde Guihaumé – Entreprise individuelle

N° Siret : 80466764000010

N° TVA : FR16804667640

N° d’inscription au Tableau de l’Ordre des Architectes : 082976

Mathilde Guihaumé

o2switch – 222-224 bd Gustave Flaubert – 63000 Clermont-Ferrand

Ce site ne collecte aucune autre donnée que des adresses IP destinées à un usage purement technique, nécessaire à la production de statistiques de consultation. Les courriers et documents reçus ou envoyés par le biais de la messagerie électronique sont conservés pendant une durée de un an et sont ensuite sauvegardés.. Vos données personnelles sont confidentielles et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers hormis.

Ce site ne collecte aucune autre donnée que des adresses IP destinées à un usage purement technique, nécessaire à la production de statistiques de consultation. Les courriers et documents reçus ou envoyés par le biais de la messagerie électronique sont conservés pendant une durée de un an et sont ensuite sauvegardés.. Vos données personnelles sont confidentielles et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers hormis.

Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, logos et icônes, ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de Mathilde Guihaumé à l’exception des marques, logos ou contenus appartenant à d’autres sociétés partenaires ou auteurs.

Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord écrit de Mathilde Guihaumé. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit,
constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.
En outre, les propriétaires des contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre.